VML
VML
VML
VML
VML
VML
Cherbourg

Adresse : muséum Emmanuel Liais, parc E. Liais, 19 ter rue Bonhomme, 50100 Cherbourg-en-Cotentin.

Numéro de téléphone (en janvier 2018) : 02 33 53 51 61

Contact (en janvier 2018) : Eliane Paysant : responsable scientifique du muséum Emmanuel Liais : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Historique du Muséum :

Le premier musée de Cherbourg ouvre ses portes en 1832 dans une salle de l’hôtel de ville. Il rassemble des objets du cabinet de curiosités du collectionneur et archéologue amateur François-Henri Duchevreuil qui côtoient des tableaux offerts par le marchand d'art, commissaire expert des musées royaux sous la Restauration,Thomas Henry et de nombreux objets donnés à la Ville par les membres de la Société nationale académique de Cherbourg (société savante réunissant à l’origine des passionnés d’histoire locale, et d’archéologie, créée en 1755). 
D’autres dons importants viennent compléter cette collection éclectique, des objets égyptiens, gallo-romains … mais aussi des souvenirs et spécimens ramenés des contrées lointaines par les voyageurs, administrateurs coloniaux, officiers de Marine ou militaires en garnison à l’autre bout du monde qui enrichissent progressivement le cabinet d’antiquités et d’histoire naturelle toujours hébergé au sein de l’hôtel de ville. A l’aube du XXesiècle, le musée d’ethnographie et d’histoire naturelle est relégué dans deux mansardes de la mairie. Mais, en 1900, le Cherbourgeois Emmanuel Liais, astronome, explorateur, ancien directeur de l’observatoire astronomique de Rio de Janeiro, lègue ses biens à la ville de Cherbourg, dont il a été maire durant 10 ans. Parmi eux, sa maison d’habitation et son parc botanique. Ce legs providentiel permet de déménager les collections du musée d’ethnographie et d’histoire naturelle. « Les collections sont alors accueillies dans la maison qui, aujourd’hui encore, conserve le charme suranné des muséums du XIXe siècle. » (cf. plaquette touristique éditée par l’office du tourisme de Cherbourg « Musée Emmanuel Liais, un voyage dans le temps »)

 

Références 2018

Archives muséum

Plaquette touristique éditée par l’office du tourisme de Cherbourg « Musée Emmanuel Liais, un voyage dans le temps 

Lavondès A., 1976, Les collections polynésiennes du musée d'histoire naturelle de Cherbourg, in Journal des Océanistes, n°51-52, Tome 32, pp.185-205

Site internet :

https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/museo/M0678

PhotoObjetDescription
20070448-.png
2007.0.448
« Une partie de l'objet est constituée d'un cylindre étroit fait de tresses assemblées en un tissage assez grossier (deux x deux). Au sommet, les tresses sont réunies en une sorte de gros nœud. Au-dessous du cylindre, les tresses sont laissées libres et prennent un aspect “ frisé “ qui de loin peut...
20070449
2007.0.449
« Une partie de l'objet est constituée d'un cylindre étroit fait de tresses assemblées en un tissage assez grossier (deux x deux). Au sommet, les tresses sont réunies en une sorte de gros nœud. Au-dessous du cylindre, les tresses sont laissées libres et prennent un aspect “ frisé “ qui de loin peut...
3106-1
MEL 3106
Deux pièces de moins d’un centimètre épaisseur découpées en bordure d’une valve d’huitre. Avec leurs extrémités proximales plus larges que leurs parties distales qui sont effilées. La nacre a été décapée, façonnée et polie. L’une d’elles a été découpée en partie dans un morceau de la charnière de la...
3102-1.jpg
MEL 3102.1
Une très longue tige en bois de section pratiquement circulaire est rétrécie à chacune de ses extrémités, au-dessus ou en-dessous de la zone où est accrochée la corde épaisse. Celle ci est constituée de liens toronnés. L’accrochage au bois cintré est recouvert d’enroulements serrés et consolidé par...
3102-3
MEL3102.2
A l’extrémité distale d’une fine tige de bambou (Schyzostachyum glaucifolium) ou de roseau des montagnes (Miscanthus floridulus) est encastrée une longue pointe noircie en bois dur (certainement du bois de fer, Casuarina equisetifolia) effilée et maintenue en place par une ligature serrée.
31121-2
MEL 3112.1
Hameçon composé constitué d’une plaque en nacre de forme en amande allongée, plus épaisse à son extrémité de section triangulaire. A cet endroit, elle est percée transversalement dans sa partie haute d’un trou, à travers lequel passe un lien qui rejoint d’un côté la pointe en os et de l’autre le bas...
31122-1
MEL 3112.2
La lame en nacre de forme en amande allongée, plus épaisse à son extrémité de section triangulaire. A cet endroit, elle est percée transversalement dans sa partie haute d’un trou, à travers lequel passe un lien torsadé qui à l’origine devait être attaché à l’hameçon. L’autre extrémité est plus fine,...
3206
MEL 3206
Très bel objet. A l’extrémité distale d’une tige épaisse de bois de section pratiquement circulaire est attachée, par plusieurs tours très serrés d’un lien en fibres de bourre de coco tressées, à angle presque droit, une pointe rapportée. Ce dard est aussi en bois dur. Le corps de l’hameçon à courbu...
3103
MEL 3103
Très bel objet. A l’extrémité distale d’une tige épaisse de bois de section pratiquement circulaire est attachée, par plusieurs tours très serrés d’un lien en fibres de bourre de coco tressées, à angle droit, une pointe rapportée. Ce dard est aussi en bois dur. Le corps de l’hameçon à courbure en U...
31124-1
MEL 3112.4
Hameçon composé constitué d’une plaque en nacre de forme en amande allongée, plus épaisse à son extrémité de section triangulaire. A cet endroit, elle est percée transversalement dans sa partie haute d’un trou, à travers lequel passe un lien qui rejoint d’un côté la pointe en os et de l’autre le bas...
3717--942
3717 — 942
« L'avers présente un seul tiki sculpté de manière classique, avec une tête très volumineuse par rapport au reste du corps. L'espace situé sur le ventre, entre les mains est décoré de motifs en chevrons (arêtes de poisson ). Le revers n'a pu être examiné ».
853-1.jpg
853

Les coquilles percées sont enfilées très serrées sur un lien et embobinés autour d’un support dur, mais souple. .

3213-861d
MEL 3213 ; 861 E et MEL 2007.0.447 ; 3213 ; 861 D
Sur un support constitué de longs fragments de bois souples réunis par des liens pour former un cercle sont attachés des écorces internes échevelées (possible Hibiscus tiliaceus).
3706--3707-1
MEL 3706
Pagaie réalisée dans une seule pièce de bois, dont la surface est entièrement incisée de motifs variés, très fins, organisés très régulièrement. Elle comprend une pelle large de forme lancéolée qui est décorée de nombreuses rangées de X. Sa périphérie et sa partie médiane sont ornées de bandes de c...
3707-3
MEL 3707
Pagaie réalisée dans une seule pièce de bois, dont la surface est entièrement incisée de motifs variés. Elle comprend une pelle très large et très grande par rapport à la taille totale de l’objet, un peu plus du tiers. Elle est décorée de dessins de damiers qui sont remplis d’un empilement de lignes...
3203-830
3203 – 830
« Il s'agit d'une très belle sculpture,- sans reliefs importants, qui surprend par son réalisme. Les oreilles sont peu élevées, en relief adouci ; les yeux sont grands, cerclés, en creux ; le museau est bien formé et les dents de l'animal sont suggérées. » Une sculpture magnifique, unique, à mettre...
2013067-1
MEL 2013.0.67
Voici celle donnée par Anne Lavondès (1976, 201) : « tête triangulaire reposant directement sur les épaules ; ici le sommet de la tête est plat ; yeux, nez, bouche suggérés par des incisions ou des creux peu marqués ; au milieu du corps, une dépression peu profonde pour esquisser, au-dessus, des bra...
988
MEL 2006.0.300
Tambour à membrane réalisé dans une seule pièce de bois de cocotier. Sa forme est atypique, hybride. La partie basse du fût est cylindrique, évidée et découpée en pieds massifs solidaires de la caisse de résonance et de sa base circulaire, comme pour les tambours traditionnels marquisiens, mais le t...
27

Copyright 2018 Musée de Tahiti et des îles | All Rights Reserved | Téléphone : 40 548 435 | Télécopie : 40 584 300 | Tous droits réservés Mentions légales | Design by TPP Conseil