Lyon

Adresse : 86 quai Perrache, 69285 Lyon Cedex 02

Téléphone : 04 28 38 12

Contact : Marie Perrier, chargée des collections Afrique et Océanie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site : www.museedesconfluences.fr

Présentation : Le musée des Confluences est l’aboutissement de l’histoire des musées de Lyon, de plusieurs siècles de dons, d’acquisitions, de dépôts et de fouilles archéologiques. Il renferme environ 2,2 millions d’objets illustrant différents secteurs : paléontologie, minéralogie, malacologie, entomologie, ethnologie, égyptologie, archéologie ou encore sciences et techniques, réparties en trois grands domaines : sciences naturelles, sciences humaines et sciences et techniques. Ces collections dialoguent au sein des salles d’expositions permanentes dans une présentation renouvelée et des scénographies originales.

 On trouve à l’origine du premier musée, des cabinets de curiosités du 17ème siècle, notamment ceux à partir de 1623, des fils du prévôt des marchands, Balthasar de Monconys et Gaspard de Liergues. Ils resteront dans la famille Monconys avant d’être vendu en 1700 à Jérôme-Jean Pestalozzi, médecin à l’Hôtel-Dieu qui l’enrichit d'ouvrages de médecine et de sciences naturelles, accompagnés d'objets liés à sa pratique professionnelle. Cet ensemble sera vendu à la ville de Lyon en 1772, qui le confie à l’académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon. Il rejoint ainsi une collection d’histoire naturelle, un médailler et une bibliothèque légués en 1743 par Pierre Adamoli. Ce Cabinet est ancêtre du muséum d’histoire naturelle de Lyon sera présenté au public dès 1777, dans l’hôtel de ville. Quand l’École Centrale de Lyon est créée en 1796, pour répondre à l’obligation qui est faite, on lui adjoint le Cabinet fermé depuis 1789, et le jardin des plantes demandé. Le Cabinet va s’enrichir d’autres collections de sciences naturelles, alors que l’école centrale est supprimée en 1803. De 1814 et jusqu’en 1830, il survit dans des conditions difficiles, et reçoit de nombreuses collections du muséum national d'histoire naturelle de Paris.

Le Cabinet se transforme en muséum et connaît entre 1830 et 1909 un développement considérable de ses collections. Il s’enrichit notamment de collections archéologiques, ethnographiques et anthropologiques.

L’industriel Émile Guimet de retour d’une mission en orient, crée en 1879 à Lyon un musée des religions asiatiques, enrichi d’une bibliothèque et d’un enseignement spécialisé en langues. Suite au peu de succès de son Musée, Guimet transfère ses collections à Paris en 1883 dans ce qui deviendra le musée national des arts asiatiques - Guimet. En 1909, la ville de Lyon rachète le bâtiment pour y transférer les collections du muséum d’histoire naturelle, Guimet y met en dépôt plus 3000 objets qu’il enrichit avec le don de centaines d’autres, puisés dans ses collections personnelles. Il prend également la direction du second musée Guimet de Lyon jusqu’à sa mort en 1918. L’établissement est inauguré le 25 mai 1913, puis semble-t-il une nouvelle fois le 14 juin 1914 avec le muséum d’histoire naturelle de Lyon.

Un musée colonial est inauguré en 1927 avec des collections disparates d’objets et de mobiliers exposés à l’Exposition nationale coloniale de Marseille de 1922. En 1968, le musée Guimet et le musée colonial ferment au public. Les collections du musée Guimet sont partagées entre le musée gallo-romain, le musée des Beaux-Arts et le muséum. Les collections Guimet du muséum fusionnent en 1978 avec celles de sciences naturelles, et le musée prend alors le nom de musée Guimet d’histoire naturelle (1978-1991).

En 1979, les collections de l’Œuvre de la Propagation de la Foi, institution fondée en 1822 pour organiser des missions d’évangélisation dans le monde, sont déposées au muséum d’histoire naturelle de Lyon Elles proviennent d’Amérique, d’Afrique, du Proche-Orient, d’Asie et d’Océanie.

En 1991, l’exploitation du muséum est confiée au département du Rhône et reprend le nom de muséum d’histoire naturelle de Lyon avec pour projet de faire évoluer le muséum. A partir de 1999, ses collections sont redéployées en deux lieux avec des vocations complémentaires, dans une volonté de développement et de mise en valeur de ce patrimoine, le Centre de Conservation et d'Étude des Collections et le musée des Confluences. Le musée des Confluences est un musée des sciences et des sociétés, ouvert au public à partir du 14 décembre 2014. « La collection Océanie se compose historiquement de trois fonds : le fonds du Muséum d'Histoire Naturelle (fermé depuis 2007), le fonds de la Propagation de la Foi et le fonds du Musée Colonial de la ville de Lyon. Les Kanak de Nouvelle-Calédonie sont parmi les populations les mieux représentées. Cependant D'autres archipels ou îles sont néanmoins présentes à travers les objets, comme Fidji, Wallis, Futuna, la Nouvelle-Zélande, Samoa, Tahiti, Nouvelle-Guinée, Salomon et quelques rares objets des Marquises. »

Référence en décembre 2020 :

https://www.museedesconfluences.fr/fr/lhistoire

PhotoObjetDescription
fde36365-57e5-4d46-b673-c1522085ad8a1201a.jpeg
60006043

Des plumes caudales de phaéton sont rassemblées au niveau de leur base en entourant une âme, un bâton en bois qui dépasse en bas pour former l’aigrette et dont l’extrémité proximale est enveloppée de tapa. Cette couverture en tapa est maintenue par une fine tresse plate en fibres de bourre de coc...

602caf15-b818-4833-ab2f-fa7f0d5d7c9a.jpeg
60003092

Ce long bâton cylindrique très délicatement poli, noirci et patiné, légèrement cintré vers sa base. Il est recouvert à son extrémité supérieure par un manchon en fibres de bourre de coco très finement tressées de différentes manières. Il est décoré de motifs traditionnels réalisés avec des surliu...

3ba34e38-b3b4-46c2-8476-430eac5cb9fe
2008.0.31

Ce long bâton cylindrique très délicatement poli, noirci et patiné, est légèrement cintré dans sa partie médiane. Il est recouvert à son extrémité supérieure par un manchon en fibres de bourre de coco très finement tressées. Il est décoré de motifs traditionnels réalisés avec des surliures noires...

1b896f46-415a-4aff-a9ce-9e661a94d93f.jpeg
60006860

Très gros et lourd, cet objet monoxyle, finement taillé et poli est de forme quadrangulaire. Battoir dont l’extrémité proximale de la poignée est de section presque carrée aux angles arrondis, sa base est pyramidale. La section de la poignée dans la partie médiane s'arrondit et se rétrécit certai...

630fd8cd-18c6-47f5-a995-b87bde4e6e6d
D979-3-1229

Une fine et souple natte réalisée avec de fines lanières de pandanus tressées très régulièrement en diagonale par rapport à la longueur.  Les bordures de la largeur de la natte sont comme tressée à trois brins et celles de la longueur sont tressées en double épaisseur, réalisant comme un galon pl...

1d1950cb-d77f-461b-adbe-78c02b46cce3
60006927 ; D979-3-1161

Ce collier est constitué de deux lames en nacre. Elles ont une forme en amande allongée, rectangulaire aux angles très arrondis à l’une des extrémités. Une des nacres ressemble beaucoup à la plaque en nacre utilisée pour les leurres à bonite, elle est de forme en amande allongée, plus épaisse à s...

b8a8ab19-974e-4de1-af29-3daf8aaea2a8
D 979-3-1140

Cordelette réalisée avec une fine tresse plate de fibres de bourre de coco qui semble nouée en une chaine de boucles sur toute sa longueur de façon régulière (comme une chaîne réalisée au crochet).

6b0eb647-a736-4583-ab55-94e82e694c06.jpeg
2017.43.344 ; ancien numéro Galbert, 206

Sur un support plat et rectangulaire couvert de tissu sont attachées des petites coquilles de gastéropodes de 3 couleurs différentes. Les blanches sont organisées en carrés de 3 coquilles sur 3 coquilles, ces carrés sont disposés en diagonale.

c07e31cb-53dc-4cee-9e91-1d1bc42f0645.jpeg
D979-3-1238

Une fine tresse plate réalisée en fibres de bourre de coco est enroulée joliment et de façon très régulière et serrée en un étroit cylindre de façon à dessiner des triangles.

4b8448b9-6554-461e-8ab0-978ccb90346b
D979-3-1217

Étoffe très finement tissée, pliée en accordéon comme les nattes des Tuamotu.

92a5c1fb-2f8b-41e0-af8b-01fa2734f8631201a.jpeg
2006.0.81

Très grand pièce d’un très fin tapa brun plus clair sur une face que sur l’autre. La bordure de la largeur visible semble par endroits nettement plus foncée que le reste du tapa. Certainement tiré de l’écorce d’un banyan (Ficus prolixa)

d90ae7a8-188c-4c0b-a564-3af62b04ac461201a
2008.0.30

Cet étrier est sculpté en atlante d'un tiki portant une parure de tête rappelant une coiffe de plumes (taavaha), le dessous de la pédale. Il est entièrement couvert de striures en relief érodé comme le dessus de la pédale évoquant des tatouages ou des tressages. Cette statuette...

5c6dbdb5-3d05-437c-a7e1-c48b7ae657b6.jpeg
6.982.4.10

Le manche de section ovale est recouvert d’un tressage réalisé avec des lanières de pandanus naturelles et teintée en rouge. Son extrémité distale en pointe enserre la pale de forme circulaire constituée d’éléments circulaires concentriques rouges et vertes reliés entre eux par des tressages dess...

06df4ac5-efb2-4b82-9cbd-64bc95ff8804
6.982.4.9

Le manche de section ovale recouvert d’un tressage réalisé avec des lanières de pandanus naturelles et d’autres teintées en rouge. Son extrémité distale en pointe enserre la pale de forme circulaire constituée d’éléments circulaires concentriques rouges et vertes reliés entre eux par des tressage...

dc0901dd-09fd-4e88-b31b-3cdfeff5dbee
D979-3-1217

La pale de forme losangique est constituée de fines lanières de pandanus tressées à partir d’une âme en bois qui constitue le manche. Celui-ci dans sa partie proximale est en partie recouvert par un tressage plus lâche de lanières de pandanus. Un fin cordon rouge est plusieurs fois croisé et insé...

6e128a34-2517-4c18-b842-83b295fd5486
D979-3-1218

La pale de forme losangique est constituée de fines lanières de folioles de cocotier tressées autour d’une âme en bois ? qui constitue le manche. Celui-ci dans sa partie proximale est en partie recouvert par un tressage plus lâche de ces lanières de folioles de cocotier. Le tressage du pourtour d...

0939ad2b-1b43-434f-b734-cf2cd47746351201a
60000398 ; ancien n° : 2260.2

La lame en nacre est de forme en amande allongée avec une extrémité plus épaisse de section triangulaire percée dans sa partie haute, l’autre extrémité est cassée. La pointe en os est simple avec un ergot au niveau de la base à l’opposé de la pointe. Ces deux éléments sont encore reliés par des l...

01f2029e-611e-43c1-9987-0f53cc75196b1201a
D979-3-1159 ; B 3533

Une portion de branche ou de racine qui a été préparée par des ligatures pour avoir cette cet aspect, en forme de V aux branches écartées. À une de ses extrémités est attachée à angle pratiquement droit une pointe en bois de section circulaire et à l'autre, à une corde épaisse en fibres de bourre...

b3755358-45cd-42bd-9e78-543c6c3f9aa71201a
60000391 ; ancien n° 2261

Une lame en nacre de forme en amande allongée avec une extrémité plus épaisse de section triangulaire percée d’un trou dans sa partie haute. Trou dans lequel passait le lien qui reliait la nacre au bas de ligne et au crochet. L’autre extrémité de la nacre est rectangulaire. Elle est accrochée par...

947c8fe2-448d-4d6c-8534-2988a70442a4.jpeg
60000393 ; ancien n° : 2260.3

Une lame en nacre de forme en amande allongée avec une extrémité plus épaisse de section triangulaire qui a été cassée, seule reste l’encoche correspondant au trou dans lequel passait le lien qui reliait la nacre au bas de ligne et au crochet. L’autre extrémité de la nacre est rectangulaire. Au n...

61e5f09d-dca8-4dbb-b31b-6b373542218b1201a.jpeg
D979-3-1158

On voit une nacre façonnée en crochet simple de la forme d’un V à la base arrondie et à l’extrémité libre épointée. L’autre extrémité est entourée par une fine tresse de fibres de bourre de coco qui entoure aussi le raccord de l’hameçon et certainement de la baguette de bois, avec le bas de ligne...

ace63de6-fc00-4ef9-a1fa-a1165ba8ee8d
D979-3-1126

Deux hameçons simple en nacre de taille très différentes qui sont reliés par un lien en fibres de bourre de coco toronnées. Ce lien est terminé à un bout par un nœud et l’extrémité proximale du petit hameçon est inséré dans ce lien et l’autre entoure l’ergot de l’extrémité proximale du plus grand...

64919219-bc2e-4808-857e-afcc4d971c9c1201a.jpeg
979-3-1192

La lame polie en roche basaltique à grains fins est de section triangulaire entourée par l’infrabase de cocotier. Elle est accrochée par de fines tresses plates en fibres en bourre de coco à un manche en bois taillé en coude et poli. Le montage simple est consolidé par des clous et décoré par une...

2e991c07-6427-4ad0-a427-79176e13277e1201a.jpeg
D979-3-1196

Objet en deux parties, un manche et une lame, liées par une fine tresse plate en bourre de coco enroulée très régulièrement bord à bord. Le lien est plus lâche dans la partie haute du manche et semble incomplet sur un des côtés où des marques sur le bois montrent que la tresse couvrait une surfac...

60003096.jpg
60003096
60003095
60003095
07776cf5-d11b-45a4-9c9b-32d8d3dc42c6.jpeg
2006.0.59

Cette massue très finement gravée et polie présente les trois parties caractéristiques des ùu : une tête, un manche et une base.

La partie sommitale peu épaisse s’élargit progressivement vers son extrémité pour former une « selle » ou une gorge transversale. La tête évasée est décorée de...

40312987-e886-4691-bc18-ca2d942493a8
D979-3-1182

Natte réalisée avec de très fines et étroites lanières de pandanus tressées très régulièrement. Cette natte a été pliée six fois dans le sens de la longueur puis une fois dans le sens de la largeur. Les largeurs entre les six premiers plis sont à peu prés égales.

e44fde8f-9376-4019-9eee-e1a4c5a0d1db1201a.jpeg
D979-3-1216

Natte très fine réalisée avec des lanières étroites de pandanus. Le bord est effrangé. Le pliage est en accordéon comme les nattes des Tuamotu, puis pliage particulier dans le sens de la longueur, puis pliée deux fois par demi largeur attachée par des cordons rouges. Les deux pliages se retrouven...

b3d660e9-3061-47b1-b533-5690d4bb39cd1201a
D979-3-1230 ; ancien n° : 83

Natte très fine et souple constituée de fines lanières de pandanus tressées en épi. Les bordures dans le sens de la longueur sont frangées. L’une d’elles est constituée par les feuilles de pandanus entières découpées en très fines lanières où commence le tressage. Pour l’autre, les franges sont l...

D979-3-1172 ; 60006855

Objet plat en forme de T. Le manche est de section lenticulaire avec une extrémité arrondie. L’autre extrémité est aussi aplatie de forme en amande allongée aux extrémités arrondie, sa surface est partiellement gravée de rainures qui dessinent des chevrons et des losanges emboités

5b25ff7f-d0b0-4b91-bc18-f76d86b2455e1201a.jpeg
60001236

Cet ornement en une seule pièce a une forme simple rappelant un haakai, mais de petite taille. On retrouve le disque épais de section ovale décoré de deux rainures transversales et une partie plus fine en éperon épais affiné vers son extrémité distale arrondie. L’axe est percé d’un trou...

8cc38b04-09ee-4aa0-aef3-43079dda145c1201a
60001238

Ornement de forme simple en deux parties. Un disque épais de section plutôt ovale gravé de trois rainures transversales et parallèles. Et un axe cintré de section circulaire qui se termine en pointe et est percé d’un trou transversal plus près de la pointe. La partie inférieure de cet éperon est...

f36de27b-a248-4be2-a76f-bd309282be691201a
60001223 ; ancien numéro 2375

Ornement porté à gauche réalisé en ivoire marin. Il est constitué de deux parties, un disque épais de forme ovale décoré d’une cote médiane sur tout son pourtour et d’une pointe. Cet axe est gravé d’une très jolie tête en léger relief, montrant les caractéristiques des tiki marquisiens : yeux imm...

d1790245-da8e-4a2f-afca-8f0c36d9de771201a.jpeg
60001225

Ornement monoxyle porté à gauche, de type haakai ou hakakai en deux parties. Un disque épais de forme ovale dont le pourtour est décoré d’une cote médiane. Et un axe cintré dont l’extrémité est cassée et qui présente sur sa partie médiane extérieure, un rectangle lisse en léger...

a21c4866-cbee-4e8a-a934-b447ea9307d21201a.jpeg
60001226

Ornement monoxyle porté à droite, de type haakai ou hakakai en deux parties. Un disque épais de forme ovale dont le pourtour est décoré d’une cote médiane. Et un axe cintré dont l’extrémité est cassée et qui présente sur sa partie médiane extérieure, un rectangle lisse en léger...

c43b5f46-5a7a-436f-bd4d-a98340b584391201a
2007.1.12

Ornement monoxyle porté à droite, de type haakai ou hakakai en deux parties. Un disque épais de forme ovale dont le pourtour est décoré de 3 cotes, une médiane et une à chaque périphérie. Et un axe cintré dont l’extrémité est cassée et qui présente sur sa partie médiane extérieu...

d530cd0a-69c1-494b-9434-b413b641d73b1201a
2007.1.106

Ornement monoxyle porté à droite, de type haakai ou hakakai en deux parties. Un disque épais de forme ovale dont le pourtour est décoré de 3 cotes, une médiane et une à chaque périphérie. Et un axe cintré dont l’extrémité est cassée et qui présente sur sa partie médiane extérieu...

60001222.png
60001222
Ornement réalisé d’une seule pièce dans une dent de cachalot. Il comprend un large disque et une pointe, sculptée très finement en relief d’un petit tiki.
5f572852-159d-449a-aa9a-80cc6a1245731201a
60001237 : ancien n° 2375

Cet objet porté à gauche est constitué de deux parties, une cylindrique qui venait s’insérer dans le capuchon en cône qui a disparu, elle est percée d’un trou transversal. L’autre, aussi de section cylindrique plus large que le tenon se rétrécit vers son extrémité distale. Elle est sculptée en re...

040234fe-57ec-41d8-b92a-58824b7841881201a
60001239 ; ancien n° 2975

Ornement porté à gauche constitué de deux parties, un capuchon en cône dont l’apex a été aplani et l’extérieur poli. Il est décoré de deux larges rainures très douces qui révèlent une cote médiane qui entoure le capuchon L’intérieur de la coquille a été creusé et accueille de l’écorce dans laquel...

1af871a2-8ee4-447a-8e2a-cc365bcfdebd1201a
60001240

Ornement porté à droite, constitué de deux parties, un capuchon en cône dont l’apex a été aplani et l’extérieur poli. Il est décoré de deux larges rainures très douces qui révèlent une cote médiane qui entoure le capuchon. L’intérieur de la coquille a été creusé et accueille de l’écorce dans laqu...

0e3a0e99-c3ff-43e4-810b-83b286b8fc13
60003475

Sur une coque métallique hémisphérique creuse, de la taille d’une demie noix de coco, est encastrée une aigrette de plumes caudales de phaéton, semblable au tu’a des îles Marquises. Des plumes caudales de phaéton, certainement Phaethon lepturus, sont attachées en petits bouquets au nivea...

ab624aad-d3e7-4cac-ade4-3ab83fac2dbe
60003474

Sur une coque métallique hémisphérique, creuse, de la taille d’une demie noix de coco, est encastrée une aigrette de plumes de phaéton semblable au tu’a des îles Marquises. Des plumes caudales de phaéton, certainement Phaethon lepturus, sont attachées en petits bouquets au niveau des calamus par...

5eed96d6-9ec1-454b-9014-7232e3896d80.jpeg
2017.43.287 ; ancien numéro Galbert 1801

Sur une large tresse plate en fibres de bourre de coco sont attachées des plaques en noix de coco rectangulaires ou de la forme d’un demi-cercle alternant avec des lames cintrées en bénitiers de forme quadrangulaire, évasée vers le bas, percées de plus de trous latéraux que nécessaires. On trouve...

c68b38d5-a69f-4384-95dc-78dc2f51136a.jpeg
2017.43.496 ; ancien numéro Galbert 763

Sur une large tresse plate en fibres de bourre de coco sont attachées sur un seul côté des plaques cintrées alternativement en écaille de tortue et en bénitier et qui sont accrochées entre elles en deux endroits. Les plaques en bénitier et en écaille sont polies et celles en écailles, sont gravée...

d3987cd5-fe59-42d3-b74a-8bd39373b13d.jpeg
2017.43.15 ; ancien numéro Galbert, 1117

Il est constitué de dents de dauphins montées sur une large tresse en épi en bourre de coco caractéristique des Marquises. Plus épaisse dans le milieu, elle se rétrécit vers les extrémités où la natte est repliée en boucle, à travers laquelle passe un lien de fixation, une fine cordelette toronné...

3a457329-5466-49e0-b602-3e788f27a094
60006891 ; D979-3-1571

Pagaie réalisée dans une seule pièce de bois, dont la surface est entièrement incisée de motifs variés, très fins, organisés très régulièrement.

Elle comprend une pelle large de forme lancéolée qui est décorée sur la face plate de bandes parallèles longitudinales limitées par des liserés...

13d2db23-419a-4985-b2f1-10f53ac7896c1201a.jpeg
60003451

 Pagaie réalisée dans une seule pièce de bois, dont la surface est entièrement incisée de motifs variés, très fins, organisés très régulièrement.

Elle comprend une pelle large de forme lancéolée qui est décorée sur la face plate de nombreux alignements parallèles et transversaux de cercle...

1a7b3442-b180-4541-a989-109ad9fa39511201a
60001242 : ancien n° 2327.1

Ce cylindre en os long évidé est sculpté d’une figure anthropomorphe qui présente les caractéristiques des tiki : sous un bandeau double, une tête disproportionnée, des yeux immenses latéraux et cerclés, un nez épaté, une large bouche aux lèvres entrouvertes sur le bout de la langue. Pas de cou,...

1db50d67-97e9-4178-b38a-8d2dca9f8e19
60001241 : ancien n° 2327.2

Ce cylindre en os est sculpté d’une figure anthropomorphe qui présente les caractéristiques des tiki : sous un fin bandeau simple, une tête disproportionnée, des yeux immenses latéraux et cerclés, un nez épaté, une large bouche aux lèvres entrouvertes sur le bout de la langue. Pas de cou, mais un...

fe97273e-e3ab-4eb8-954f-19136cc9a06a
2012.0.36

Corps de pilon à la silhouette élancée, concave, à la base circulaire et bombée présente des marques d’impacts. La limite entre le corps et la base est arasée.

6839f893-e58e-4814-a9c3-a5b26933a38b1201a
D979-3-1130

Objet difficile à décrire. Cette sculpture très stylisée de forme ovoïde est percée d’orifices ronds ou ovales deux par deux. Elle est aussi creusée de rainures. Dans la disposition et la forme des orifices ou des rainures comme la silhouette de chaque face, on retrouve une symétrie par réflexion...

34

Copyright 2018 Musée de Tahiti et des îles | All Rights Reserved | Téléphone : 40 548 435 | Télécopie : 40 584 300 | Tous droits réservés Mentions légales | Design by TPP Conseil