Gap

Une souscription décidée le 23 mai 1901 par la chambre des députés, autorise un tirage de la Loterie Nationale au bénéfice de la construction de l’actuel musée. Les travaux commencent en 1903 et l’ouverture au public se fait en septembre 1910. Il est l’héritier du premier musée de Gap créé par le Baron de Ladoucette, préfet des Hautes-Alpes, sous le nom de « Musée Central du Département des Hautes-Alpes » dont la première pierre fut posée en 1804. Au cours de son premier siècle d’existence, le musée Muséum départemental s’est enrichi de collections principalement constituées par des Hauts-Alpins, qu’ils aient résidé dans le département ou dans d’autres contrées du monde. Elles couvrent les domaines de l’archéologie, de l’ethnologie et de l’histoire régionales, des beaux-arts, de la numismatique, et de l’ethnologie lointaine.

PhotoObjetDescription
20090286.png
2009.0.286
D’un cylindre en os sculpté d’un tiki, ivi po’o, s’échappent d’un côté une boucle en bourre de coco tressée et de l‘autre une touffe de cheveux frisés.
20090347.png
2009.0.347
d’un cylindre en os sculpté d’un tiki, ivi po’o s’échappent d’un côté une boucle en bourre de coco tressée et de l‘autre une touffe de cheveux frisés.
2009076.png
2009.0.76
Objet atypique rassemblant un pavahina (faisceaux de poils de barbes de vieillards) dont la base est enserrée dans du tapa, à 6 cylindres en os gravés de tiki, ivi po’o.
38

Copyright 2018 Musée de Tahiti et des îles | All Rights Reserved | Téléphone : 40 548 435 | Télécopie : 40 584 300 | Tous droits réservés Mentions légales | Design by TPP Conseil